Lorinda Trachsel

La Psychomotricité, définition:

« Dès que l’homme naît, il est mouvement ; dès que l’homme naît, par son mouvement, il agit sur l’entourage ; dès que l’homme naît, par son activité, il agit avec son corps soit comme appel, soit comme refus. Et progressivement, (…) le corps et la motricité ne seront pas seulement des déplacements, mais déjà des conquêtes du monde. » 


J. de Ajuriaguerra, 1968

La psychomotricité est une profession vaste et variée qui prend en compte l'individu dans sa globalité en se penchant particulièrement sur son corps, ses possibilités motrices, ses éprouvés et les émotions qui y sont reliées. Notre corps est la première chose que nous montrons lorsque nous rencontrons quelqu'un, il est notre carte de visite; porteur de notre histoire visible et cachée. La relation à soi est intimement liée à la relation que nous entretenons avec notre corps et donc avec notre monde émotionnel. En effet, les émotions s'expriment à travers le corps et l'apprentissage de leur reconnaissance et de leur expression est un cheminement long et intimement lié à nos vécus corporels.

Notre développement psychomoteur commence déjà avant la naissance dans le ventre de notre mère et les premières années de vie de l'enfant sont importantes sur le plan de son développement et de ses acquisitions. Entre la naissance et les 4 ans de l'enfant, de nombreuses explorations sont nécessaires pour l'aider à développer une motricité harmonieuse et une relation de confiance et stable avec son corps. Ces explorations nécessitent l'aide d'adultes et figures de confiance pouvant l'accompagner à mettre du sens sur ces expériences et les organiser avec lui. Les notions relationnelles, émotionnelles et psychiques sont intriquées dans ce processus et impactent le développement global de l'enfant.

A l'âge adulte, le corps change au fil des années et selon les épisodes de vies. Les moments forts vécus laissent des traces plus ou moins ancrées dans notre mémoire corporelle et notre corps a besoin d'attention pour décharger, se reposer et se régénérer. Les émotions vécues qui n'ont pas pu s'exprimer comme il faut logent au coeur de notre corps et stagnent jusqu'au moment où il sera temps de les laisser s'exprimer d'une manière ou d'une autre. La psychomotricité est une option parmi d'autres pour extérioriser ce qui a besoin de l'être et renouer avec nos sensations, nos vécus qui sont les racines de notre connexion à nous-mêmes.

A chaque âge ses challenges et ses défis et j'accompagne petits et grands selon vos besoins et vos demandes.